RE: le mal du pays    
Poste par Sandrine (inactif) mercredi 19 mai 2010 a 12h56
Bonjour effectivement je manquais de vitamine D il y a quelques temps mais j'ai pris un supplement et depuis, mon taux est revenu a la normale.
Lorsque je suis en france je n'eprouve plus ce mal-etre je me sens revenu chez moi, je pense sincerement que j'ai un probleme de depaysement serieux et c'est la raison pour laquelle je vais entamer une analyse afin d'y voir plus clair.
Je n'ai jamais ressenti par le passe tant d'emotions negatives, tant de tristesse je ne suis pas un "caractere dit depressif" et j'ai affronte auparavant des epreuves bien plus traumatiques que ce que je vis aujourd'hui.
Je suis fermement decidee a trouver la ou les causes de ce mal-etre.

RE: le mal du pays    
Poste par kwa29? lundi 17 mai 2010 a 15h37
Bonjour Sandrine de SanDiego,
Tu sais : il y a beaucoup de recherches sur la carence en vitamine D qui peut etre la cause de beaucoup de problemes de sante y compris la depression!
Demmande a ton docteur traitant de faire une anlayse de sang pour connaitre ton taux!
On ne sait jamais!
Je repondrai a ton autre message via mon mel personnel.
Danielle
RE: le mal du pays    
Poste par VirginieB (inactif) dimanche 16 mai 2010 a 19h17
Bravo ! Bonne decision !
Mais ne reste pas trop longtemps trop loin de ton mari quand meme !!! Le combat il faut le mener a deux si possible ... partager et surtout ne pas s'isoler !
On est la ! On pense a toi ... a vous !
Bon courage ... la vie est toujours belle quand on voit les choses du bon cote.
VirginieB
RE: le mal du pays    
Poste par Sandrine (inactif) dimanche 16 mai 2010 a 13h14
Bonjour je tiens a remercier tout le monde qui a repondu a mon "appel au secours", vous lire m'a fait du bien.
Suite a vos interventions j'ai decide, en accord avec mon mari qui est un homme tres comprehensif et avec qui je communique beaucoup, de repartir en france suivre une psychotherapie, je sais que j'en ai besoin pour plusieurs raisons personnelles dont celle qui- je pense- est a la base de mon mal-etre, mon desir d'enfant.
J'ai des problemes de sante et nous avons du mal a avoir un enfant.
De toute maniere la j'en suis arrivee a un point ou je ne trouve aucun point positif a vivre ici, meme avec la meilleure volonte du monde je n'y arrive pas...
je vais repartir quelques temps en france, commencer une analyse, je veux m'en sortir coute que coute, demeler cet echeveau que j'ai dans la tete et revenir ici de maniere plus sereine, nous en avons discute longuement et nous partons positif pour l'avenir.
J'ai trouve un psychotherapeute qui travaille aussi a distance par tel et webcam. Dans un premier temps je commencerais l'analyse de visu et ensuite lorsque je me sentirais prete je reviendrais ici continuer l'analyse a distance.
J'ai bien conscience que je deviens de plus en plus depressive, je m'isole, fait des cauchemars presque toutes les nuits et developpe des angoisses et phobies que je n'avais pas avant, je n'ai pas un caractere a me laisser couler et je veux vraiment trouver pourquoi depuis que je vis ici, pratiquement, j'ai un comportement completement different de ma vraie nature qui est sociable, enjouee, optimiste, a l'aise dans ses baskets.

Je vous remercie encore du fond du coeur, vos reponses m'ont fait prendre conscience que le mal du pays est sans doute l'arbre qui cache la foret...

A bientot de vous lire.
Sandrine.

RE: le mal du pays    
Poste par Carole (inactif) vendredi 14 mai 2010 a 10h53
Quand j'ai le "mal du pays", je pense a mon ancien "mal de partir de France et de voir autre chose" - en general, ca aide !

Carole
RE: le mal du pays    
Poste par kwa29? jeudi 13 mai 2010 a 19h24
L'expatriation apporte souvent le mal du pays a un moment ou un autre surtout quand les enfants naissent et que les grands-parents ne les voient pas souvent et ne peuvent pas assister aux anniversaires, recitals de danse,etc.. et puis aussi quand ses propres parents viellissent et qu'on ne peut pas etre a leurs cotes.

Pour pouvoir faire face a tout ca , il faut faire des concessions chacun de son cote, en discuter, avoir le support moral de son conjoint, partenaire, de sa famille qui est restee au pays, accepter le "destin"!

Il faut se sentir bien dans sa peau, ne pas culpabiliser et trouver un equilibre en essayant de se faire des amis qui ne soient pas tous francophones et d'etre membres d'organisations typiquement "americaines" pour s'integrer a 100 %.

Le choix de l'endroit ou on a choisi de vivre etait important aussi pour mon equilibre personnel: une region qui soit active, pas un bled perdu, qui soit riche culturellement, offrant maintes possibilties de sorties et proche de l'Europe par avion (vol direct!). Moi, je ne pourrais jamais vivre dans le midwest ou sur la cote ouest. Je me sentirais trop loin!
Eh, puis les vieilles pierres laissees en Europe, je les apprecie encore plus quand j'y retourne en vacances, que je les decouvre en famille ou les fais decouvrir a ma famille.
Je suis aux US depuis longtemps!
Danielle
RE: le mal du pays    
Poste par VirginieB (inactif) jeudi 13 mai 2010 a 17h51
Est-ce bien le mal du pays !?! Je ne suis pas medecin, mais je percois une petite deprime ...
J'ai le sentiment etrange de deja vu et je suis une experte en la matiere ! Les coups de blues ca me connait !
Pas question de se laisser aller ... Il faut reagir !
Et le fait d'en parler et surtout de trouver de bonnes epaules bien costaudes, c'est deja presque gagne.
Agir et surtout ne pas trop reflechir ! Pas de vie planplan ... des projets ... si tu n'as pas l'occasion de voir trop de monde en semaine, fais toi des listes de choses a faire, a "accomplir" et en fin de journee tu auras l'impression de ne pas avoir perdu ton temps ... d'avoir un role important dans cette vie qui te semble injuste.
Le mal du pays pourrait etre une "fausse excuse" (ce n'est absolument pas une accusation, mais tu sembles essayer de trouver un coupable a ton mal etre).
Le remede, il est en toi (encore faut-il avoir un peu d'energie pour le trouver). Vide ton sac, parle, pleure mais de toute facon il faut te faire une raison et vite car si tu as decide de fonder une famille ... c'est toi le pillier ... on a besoin de toi ... et il faut bien reconnaitre que c'est parfois difficile a assumer ... on larguerait bien tout ... on ferait bien sa valise pour partir tres loin !!!
Mais non, c'est comme ca, tu dois rester ... et moi je m'en vais sur la cote est et ca ne me plais pas du tout. Moi, je m'etais fais un bon cocon, bien confortable, j'avais trouve de super epaules pour me soutenir ...
Il faut voir les choses positivement !!! Rien n'est parfait et surtout pas l'inaccessible (la France, dans ton cas). Il faut se creer un equilibre ... Essaies de trouver la vraie raison de ce mal etre ... Et la combattre ...
Ecris-moi !
RE: le mal du pays    
Poste par Caro (inactif) jeudi 13 mai 2010 a 15h06
Salut Sandrine,

Je pense que le mal du pays frappe tot ou tard chaque personne et de maniere differente.
Pour ma part j'ai eu une periode difficile et apres y a des hauts et des bas. Apres c'est comme tout dans la vie, y a pas de recette miracle. Il faut en parler le plus possible je pense, meme si c'est pas toujours facile et simple de mettre des mots sur des sentiments qu'on ne metrise pas forcement. Moi mon mari m'a beaucoup ecoute et epaule. Mais c'est aussi un travail personnel a faire sur soi.

Bon courage.

Caroline

NB : Si tu veux discuter et partager mon experience contact moi sur mon adresse perso, ca sera plus simple.
RE: le mal du pays    
Poste par Webmaster jeudi 13 mai 2010 a 14h40
J'élargi le débat aux deux autres villes pour voir si d'autres membres ont / ont eu le mal du pays.
RE: le mal du pays    
Poste par Sandrine (inactif) mercredi 12 mai 2010 a 11h33
Je viens de lire le "coping" je me retrouve dans les emotions ressenties surtout aux dernieres vecances en france je n'avais pas envie de revenir ici pas tres bon pour le moral!
Non je crois que je ne suis pas faite pour l'expatriation aux E.U finalement, ce n'etait pas mon desir a la base c'est peut-etre pour ca, perso je connecte plus avec les cultures latines.
RE: le mal du pays    
Poste par Sandrine (inactif) mercredi 12 mai 2010 a 11h22
Merci pour ta reponse.
Moi je pense que le mal du pays est plus profond que ca, car je suis en contact quasi-permanent avec famille et amis restes en france, je cuisine francais chez moi, je rencontre d'autres francais, bref la France est bien presente trop peut-etre?
Non en fait plus ca va et moins j'ai envie de rester ici, j'ai l'impresion d'en avoir fait le tour de m'etre lasse...
Je suis allee en vacances dans d'autres etats et franchement a peu de choses pres tout se ressemble, l'Amerique est assez uniforme je trouve ( cote paysages et architecture)alors que l'europe recele quantites de monuments et decors differents.

En fait je recherchais d'autres francais qui connaissent ou ont connu ce que je ressens actuellement pour pouvoir echanger et voir comment eux ont gere cette situation?
Car je me sens de plus en plus isolee avec ce sentiment.


RE: le mal du pays    
Poste par Webmaster mercredi 12 mai 2010 a 04h32
Salut Sandrine,

Je ne crois pas qu'il existe une réponse générique, car une expérience d'expatrié dépend énormément de sa propre personnalité ainsi que de sa situation.

Certains français n'attendent que de repartir dés qu'ils ont posé les pieds sur le sol américain (tout le monde n'est pas fait pour être expat). Dans d'autre cas le mal du pays les frappe 5 ans après avoir quitté la France. Parfois jamais. J'ai même connu des français qui sont repartis en France pour revenir aux Etats-Unis. Car l'une des choses que tu t'aperçois lorsque tu retournes au pays c'est que les choses ont changé - tout comme toi. Tes amis ont continué leur vie de leur côté. Et de ton côté tu t'es peut-être habituée aux magasins ouverts 7 jours sur 7, aux grands espaces, ou à tout un tas d'autres détails auxquels tu n'as pas songé. Et puis il est facile d'idéaliser ce qu'on a laissé derrière soi.

Cela dit, une chose que tu peux faire est de te demander ce qui te manque le plus de la France. Est-ce la famille? Discuter entre français? La nourriture? Autre chose?

Une fois cette question répondue, peux tu remédier à ce manque? Communiquer plus souvent avec ta famille? Te préparer de bons petits plats français? Mais ça peut être également quelque chose qui n'a rien à voir avec la France comme changer de travail. Ton mari ne partage pas ton mal du pays sans doute en grande partie parce que professionnellement parlant ça semble aller bien pour lui.

A noter que Wikipedia a une section coping sur le sujet du mal du pays. Rien de transcendantal, mais ça peut toujours aider.
le mal du pays    
Poste par Sandrine (inactif) mardi 11 mai 2010 a 10h35
Bonjour depuis quelques temps je ressens de plus en plus le mal du pays, au point de ne plus me sentir motivee par rien.
Avez-vous connu ca? je precise que cela fait 3 ans que je suis installe ici, aus dernieres vacances en france je ne voulais plus repartir!!

Est-ce grave docteur?

P.S: Mon mari fait sa carriere ici et n'envisage pas de retour en france.

Merci toute aide est la bienvenue car cela commence a me miner de plus en plus.


A propos de BaSD        L'équipe        FAQ        Autres villes        Avertissement